Accueil Fr

  • Inauguration des prototypes et clôture du projet

  • 2ème journée de rencontres d’acteurs et d’échanges à Sant Cugat del Vallès

  • Comité de pilotage SAVASCO

  • SAVASCO sur Catalunya Ràdio

  • Première Journée de présentation et d'échanges autour du projet SAVASCO à Tarbes

  • Le projet SAVASCO participe à la Fête de l’Économie Solidaire de Catalogne FESC 2021

  • Visionnez le webinaire de lancement de projet

  • Contribuer au développement d'un nouveau secteur économique de la construction, innovant et durable

StructurAtion d’une filière de Valorisation transfrontalière des tiges de mAïs et de tourneSol pour la COnstruction

Le projet

SAVASCO est un projet INTERREG V-A Espagne - France - Andorre (POCTEFA 2014-2020), qui vise à structurer une filière de construction innovante et éco-efficiente à base de tiges de maïs et de tournesol. Implantée sur le territoire transpyrénéen, elle doit permettre de contribuer à la réduction des impacts environnementaux du secteur du bâtiment. Pour ce faire, le projet se structure autour de 5 objectifs principaux.

Développer

les procédés de collecte et de transformation des tiges de maïs et de tournesol

Formuler

les matériaux de construction à partir de la caractérisation des tiges

Prototyper

des maisons utilisant les matériaux de construction développés

Analyser

les cycles de vie de la filière et des produits de construction développés

Mettre en réseau

les futurs acteurs de la filière de valorisation de tiges de maïs et de tournesol

L’enjeu

Aujourd’hui, les matériaux de construction isolants sont majoritairement issus de matières premières non renouvelables d’origine minérale ou pétrolière, dont l’extraction et la transformation induisent des impacts environnementaux majeurs, notamment en termes d’émissions de gaz à effet de serre et de consommations d’énergie. Or, les caractéristiques physiques de certains déchets agricoles tels que les tiges de maïs et de tournesol leur confèrent des performances d’isolation thermique et de régulation hygrique recherchées pour formuler des matériaux de construction. De plus, ces matières premières biosourcées présentent de nombreux atouts environnementaux : elles sont renouvelables, locales et constituent des puits de carbone.

Ainsi, l’objectif principal de SAVASCO serait de contribuer au développement, sur le territoire transfrontalier, d’une filière économique innovante et durable dans le secteur du bâtiment

Actualités

Suivez les dernières nouvelles du projet grâce aux dernières actualités publiées.

Ressources

Espace de partage de supports pédagogiques, rapports techniques.

Association

Création d’un réseau d’acteurs du secteur de la bioconstruction à base de tiges de maïs et de tournesol.

Actualités

Construction du prototype démonstratif sur le campus de l’ETSAV à Sant Cugat del Vallès

La construction du prototype de démonstration du projet SAVASCO a commencé sur le campus de l’École d’Architecture de Sant Cugat del Vallès (ETSAV) de l’UPC, par COECO et ARQBAG.

Le prototype sera composé de quatre coins avec des systèmes constructifs … Lire la suite

Featured Post

2ème journée de rencontres d’acteurs et d’échanges à Sant Cugat del Vallès

Journée d’échanges sur les filières de matériaux biosourcés et les enjeux autour de leur structuration

Pour cette deuxième journée de rencontres et d’échanges organisée en Espagne, les acteurs de la bioconstruction et du secteur agricole de la … Lire la suite

Featured Post

Comité de pilotage SAVASCO à l’Ecole Technique Supérieure d’Architecture de Sant Cugat del Vallès

Vendredi 25 mars 2022 les équipes techniques du consortium SAVASCO se sont réunies en présentiel pour la première fois à l’ETSAV (Escola Tècnica Superior d’Arquitectura del Vallès)  de l’UPC (Universitat Politècnica de Catalunya) à Sant Cugat del … Lire la suite

Featured Post

Newsletter

Vous souhaitez recevoir les dernières actualités de SAVASCO ? Inscrivez-vous aujourd'hui et restez informé des nouveautés du projet.

Partenaires

Le consortium regroupe 4 établissements d’enseignement supérieur desquels sont imliqués 3 laboratoires et 2 groupes de recherche, 1 fédération de coopératives agricoles, et 3 entreprises coopératives du domaine de la construction. 5 associations et entreprises ainsi qu'une revue spécialisée dans le domaine de l'éco-construction sont partenaires associés du projet.